En poursuivant votre navigation sur https://team.unicef.fr vous acceptez l'utilisation de cookies et autres technologies similaires pour assurer le fonctionnement nominal du site web (par exemple maintenir votre connexion).

Fermer

UNI'ESEG : Donnons pour eux

478 €

collectés sur 550 €

86%

Projet
terminé

21

contributeurs

Partager cette page de collecte

Le projet
L'équipe
Les contributeurs
Les actus
Commentaires

Pourquoi ce projet vous tient-il à cœur ? Transmettez-nous votre engagement !

 

Nous, jeunes européens, sommes conscients d'avoir eu, la chance de vivre une enfance saine, dans laquelle l'éducation est à portée de main et nous garanti autonomie et épanouissement.

Eux, congolais, enrôlés de force dans le conflit armé, vivent dans la peur, leur but premier étant de survivre.

L'enfance est la période la plus importante dans une vie et dans la construction de soi. Il est de notre devoir d'agir afin de sauver ces enfants et leur futur.



Quel est votre objectif ?


Notre objectif est le même que celui de l'UNICEF. C'est-à-dire, sensibiliser à la cause et aider l'UNICEF à récolter les fonds nécessaires à la mise en place du projet de réinsertion des enfants soldats de la RDC. Le projet coûte au total 1 100 000 euros.

Chaque année le projet visera à atteindre

- 1,000 enfants affectés par les conflits armés dont 650 enfants associés aux groupes armés (125 filles et 525 garçons) uniquement dans le nord-Kivu.

- 100 enfants et adolescents victimes de violence y compris VBG (70 filles, 30 garçons)

- 200 enfants non accompagnés et/ou enfants et adolescents vulnérables de la communauté (120 filles et 80 garçons)



Quelque chose à ajouter ? Une anecdote à partager ?

 

  • Un total de 3 470 violations graves ont été documentés en 2020.  
  • Sur 2 millions d'enfants du Congo déplacés, 600 000 ont un besoin urgent de protection. 
  • Le recrutement et l’utilisation reste la violation la plus importante en RDC avec 787 enfants (68 filles) affectés, dont 30 % avaient moins de 15 ans au moment de leur recrutement.  
  • Des cas de meurtres et mutilation (363) et attaques contre les écoles et hôpitaux (150) sont régulièrement enregistrés ;  
  • Des violences sexuelles contre 398 filles ont été commises, attribuables aux forces gouvernementales (forces armées, police nationale) et à des groupes armés.  
  • De janvier à juin 2020, une augmentation de 16% des violations par rapport à la même période en 2019 (1.556 vs 1.354 violations) a été constatée.  
  • 31% des deux millions d’enfants déplacés ayant un besoin urgent de protection (soit environ 600,000) en RDC se trouvent dans le Nord Kivu et 41% des violations graves affectant les enfants ont lieu dans cette province.  
  • Entre 2013 à 2019, les partenaires de l’UNICEF ont pris en charge 18,561 enfants sortis des groupes armés (dont 2,103 filles) dans le Nord Kivu. Il est donc nécessaire de renforcer l’appui aux structures de prise en charge temporaire des enfants affectés par les conflits armés ; ainsi que les programmes de réinsertion scolaire et/ou socioéconomique, en particulier pour les enfants sortis des groupes armes et/ou survivants de violences sexuelles ou basées sur le genre. 
 
 
Voir tout
  • 23/02/2022

    Louis Pichot

    Pôle Event
    (Créateur de la page)

  • 23/02/2022

    Mélissa Duquenne

    Pôle Communication

  • 10/03/2022

    Hugo Eldin

    Trésorier

  • 10/03/2022

    Corentin Mesnard

    Pôle Logistique

  • 10/03/2022

    Milan Meyrieux

    Pôle Logistique

  • 11/03/2022

    Charlotte Cloet

    Trésorière

  • 11/03/2022

    Paul Dupont

    Pôle Sponsor

Voir tout

01/05/2022

30 €

Bravo pour ce projet !

01/05/2022

65 €

Beau projet, petit don pour atteindre votre objectif.

01/05/2022

13 €

29/04/2022

50 €

29/04/2022

Francoise Pichot

50 €

Bravo à cette équipe de jeunes et bravo à l'université pour l'aide aux enfants

29/04/2022

20 €

28/04/2022

Josephine Demortier

10 €

28/04/2022

Béatrice DU PARC

16,23 €

27/04/2022

Romain Mesnard

25 €

27/04/2022

THIERRY DU PARC

38 €

Voir tout

Laisser un message de soutien

Voir tout