En poursuivant votre navigation sur https://team.unicef.fr vous acceptez l'utilisation de cookies et autres technologies similaires pour assurer le fonctionnement nominal du site web (par exemple maintenir votre connexion).

Fermer

Les enfants affectés par les conflits armés en RDC

400 €

collectés sur 400 €

100%

Projet
terminé

26

contributeurs

Partager cette page de collecte

Le projet
L'équipe
Les contributeurs
Les actus
Commentaires
Pourquoi ce projet vous tient-il à coeur ? Transmettez-nous votre engagement !
Nous trouvons ce programme très intéressant du fait qu'il soit très peu aborder dans les médias. D’après l’UNICEF, 250 000 enfants sont actuellement exploités en tant que soldats dans le monde. Ces enfants n’ont pas la chance de commencer des études et deviennent des individus violents au sein d’une société traumatisée par la guerre. Ce phénomène méconnu nous a interpelé et nous a donné envie de sensibiliser un maximum de personnes. Nous pensons que l’enfance est un moment fondateur de la vie et nous voulons que notre aide économique améliore la situation. Nous avons tous eu une enfance paisible et nous souhaitons qu’ils puissent avoir la même chance.

Quel est votre objectif ?
Notre objectif est de récolter des fonds pour participer à notre échelle aux actions de l'Unicef pour venir en aide aux enfants affectés par les conflits armés dans le Nord Kivu. Avec ces-derniers, l'Unicef est en mesure d'apporter des soins appropriés aux enfants, mettre en place des programmes de réintégration, assurer le suivi psychosocial et pédagogique. Pour référence, 10€ permettent la mise en place d’un soutien psychosocial personnalisé pour un enfant.

Quelque chose à ajouter ? Une anecdote à partager ?
Nous avons trouvé le témoignage de Junior Nzita Nsuami très touchant. Il avait 12 ans lorsque les soldats de l'Alliance des Forces Démocratiques pour la Libération du Congo l'ont forcé à devenir un enfant soldat. Il affirme que « Notre quotidien était une vie de torture et de traumatisme. On était toujours en première ligne, on était des boucliers humains. » Même après être sorti de cet environnement, il en garde des séquelles et cherche aujourd'hui à arrêter ce processus à travers une association qu'il a créé.
Voir tout
  • 04/03/2022

    Maud Balthasar

    Créateur de la page

Voir tout

29/03/2022

Lucas Bilger

2 €

29/03/2022

Thao Bernard

2 €

29/03/2022

Maud Balthasar

2 €

29/03/2022

Julien Armengaud

2 €

29/03/2022

Baptiste Boidin

2 €

29/03/2022

Juliette Arnald

2 €

Voir tout

Laisser un message de soutien

Voir tout